5.2 : La mesure des inégalités

2. Une première mesure

Une fois cette clarification apportée, qu'en est-il du niveau d’égalité ou d’inégalité de nos sociétés ?

On peut facilement se rendre compte qu’il existe des inégalités de revenus. Par exemple, en 2018, la rémunération moyenne des patrons du CAC40 atteignait 5,77 millions d’euros soit environ 277 fois le salaire minimum en France (et 152 fois le salaire moyen) [1]. De même, on peut facilement constater des écarts de richesse. Ainsi, en 2016 l’ONG Oxfam estimait que les 62 personnes les plus riches au monde détenaient autant que les 50% les plus pauvres et par ailleurs, que les 1% les plus riches sur la planète possédaient plus que les 99% restant de la population mondiale.[2] Ces chiffres sont parlants et mobilisateurs – ils sont d’ailleurs à l’origine du slogan « nous sommes les 99% » lors de mouvements sociaux comme le mouvement Occupy (Wall Street, puis d'autres lieux) - mais peuvent-ils constituer une mesure des inégalités dans une société ? Fournissent-ils une statistique suffisante afin de comparer deux sociétés ou d’étudier l’évolution des inégalités dans une société ? Du moins, comment les comprendre ?